Cellules sécheuses

La cellule sécheuse procure plus de souplesse et d’autonomie.
cellule sécheuse agricole

La cellule sécheuse et ses trois avancées techniques majeures

1 – Pour assurer la bonne homogénéité des grains à sécher, le principe de recirculation des céréales a été retenu, ce qui assure un bon brassage pendant la phase de séchage.
Un cône à 32° a été installé dans la cellule, un mécanisme comportant trois vis verticales de Ø 130 et 100 mélangent les céréales et se déplacent dans un mouvement alternatif en suivant l’inclinaison du cône, les deux autres repoussent les céréales vers l’extérieur. Cet ensemble repose sur un axe central et sur un chemin de roulement périphérique, et effectue deux rotations de 360° par 24 heures.

cellule sécheuse vue ensemble 2 – Par son aéraulique, aux perforations classiques du cône ont été ajoutées d’autres perforations donnant à l’intérieur de la cellule rejoignent des gaines, et permettent de faire un échange air et contact des céréales direct, ceci afin d’assurer un taux de performance élevé. Deux ventilateurs assurent la circulation d’air, un en surpression en partie basse et l’autre en dépression sur le toit de la cellule.

3 – les pertes d’énergie calorifiques ont été réduites au maximum en isolant la cellule sur toute sa hauteur et en rajoutant un bardage extérieur.
Le cône facilite là non seulement la re-circulation des céréales, mais également la vidange par un écoulement gravitaire des produits séchés, l’accès sous ce dernier permet à un homme de circuler sans soucis et ainsi de pouvoir assurer les opérations de nettoyage et de traitement contre les parasites avant le démarrage de la campagne.

cellule sécheuse hervé
> Télécharger la plaquette Cellule sécheuse Hervé

Diaporama




Voir une réalisation en fonctionnement